Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche

Sites sédimentaires

Retour à la liste

Glissement sous-marin

Glissement sous-marin

Succédant à un environnement lagunaire ayant formé les grès du Trias observables sur la commune de Saint Julien du Serre, l'Ardèche connaît une phase de distension, au début du Jurassique (Lias), c'est à dire une déformation des roches provoquée par le mouvement des plaques. Cette phase s'accompagne d'une avancée marine.

A cette époque, la mer est peu profonde et le climat est de type chaud et tropical. L'environnement est donc propice aux récifs coralliens : on retrouve aujourd'hui des fragments de madréporaires (coraux à récifs) sur la commune.

La roche qui s'est sédimentée à cette période est un calcaire lumachelle qui contient entre autres des lamellibranches et des gastéropodes Elle prend tantôt une coloration blanche à grisâtre, tantôt une coloration rougeâtre qui correspond aux vestiges des traces de fouissage d'animaux (qui creusent le sol pour y vivre) comme les crabes, ce qui lui vaut également l'appellation de calcaire bicolore.

Il est probable que le phénomène de distension ait entraîné le basculement des fonds marins avec glissement des sédiments calcaires et déformation des couches sédimentaires par la gravité (slumping), ce qui explique la complexité qui caractérise cette période géologique.

Facile

80 m

3 km

Calculer votre itinéraire

Actualités

TOUT ! Vous saurez TOUT sur le parc des Monts d'Ardèche

TOUT ! Vous saurez TOUT sur le parc des Monts d'Ardèche

Le Parc vient d'éditer un guide de 12 pages qui présente son territoire, son organisation et son action. Feuilletez-le ICI !

12ème conférence européenne des Géoparks

12ème conférence européenne des Géoparks

Le Parc des Monts d'Ardèche était présent à la 12ème conférence européenne des Géoparks qui se déroulait du 4 au 6 septembre en Italie.

Voir toutes les actualités

Le Parc en images



Voir la photothèque